>>Lídia Jorge, Nous combattrons l’ombre, éd. Métailié

11 mars 2008
Auteur(e) : 
Paris, mars 2008



Lídia Jorge est née dans l’Algrave. Elle est une des voix les plus importantes de la littérature portugaise et européenne, et a reçu le grand prix SPA-Millénium pour l’ensemble de son oeuvre. Elle est l’auteur, entre autres, de La Couverture du soldat et du Vent qui siffle dans les grues. Tous ses livres ont été poubliés aux Éditions Métailié.



Lidia Jorge
envoyé par Alexandre de Nunez


La nuit du passage à l’an 2000 va changer toute la vie l’Osvaldo, le psychanalyste, qui se définit comme un impie déchiffreur d’histoires. Autour de lui, la réalité commence à se modifier, comme les histoires que lui racontent ses patients dans le silence de son bureau. Cette nuit-là, il perd sa femme mais en rencontre une autre, et sa « patiente magnifique » se prépare à lui révéler un secret qui va le placer devant une réalité clandestine aux répercussions incalculables.

Ce roman inquiétant nous plonge dans la vie intérieure d’Osvaldo, confronté à un combat qui le dépasse. Le lecteur partage cette tension psychologique, sous la conduite d’une romancière qui nous a toujours montré qu’il n’existe rien de plus réel que l’onirique et rien de plus fantastique que le réel. Elle nous parle de crimes qui sont l’un des ingrédients de la grande tromperie qui constitue nos sociétés et du risque de vivre pour l’homme ordinaire face au monde totalitaire créé par la modernité, elle souligne l’ironie qu’il y a dans l’impossibilité d’atteindre les auteurs du mal et de ne pouvoir combattre que leur ombre.



Retrouvez le site des Éditions Métailié.

Article tiré du site : http://www.ameriquelatine.msh-paris.fr
Rubrique:  Brèves