undManagediv>

Vous êtes ici : Accueil » Cartes blanches

>>Pérou : Crise politique annoncée, émergence d’un mouvement progressiste indépendant et conflits sociaux



CHRONIQUE POLITIQUE DU PEROU, MAI 2012

Mariella Villasante Cervello
[mariellavillasantecervello@gmail.com]

Après cinq mois d’installation, le nouveau gouvernement dirigé par le Premier Ministre Oscar Valdés traverse une crise politique annoncée dès son arrivée au pouvoir. En effet, les tendances autoritaires et son manque d’habilité politique pour établir le dialogue et lasspncertation dans le règlement des conflits sociaux se sont affirmées. Parallèlement, lastrès mauvaise gestion gouvernementale de lasprise de 36 otages par des narcoterroristes du Sentier Lumineux dans la région de La Convención, en avril, asspnduit à la démission du Ministre de l’Intérieur, Daniel Lozada, et du Ministre de la Défense, Alberto Otárola, le 12 mai. Ils ont choisi cette voie peu avant leur censure majoritaire au sein du Congrès. Les faits ont eu lieu alors que le Président Humala effectuait un voyage officiel en Asie, d’où il est rentré le dimanche 13 mai.
Les nouveaux ministres ont été désignés le 14 mai : José Urquizo Maggia, congressiste pour Ayacucho, est le nouveau ministre de la Défense ; le Général de l’armée à la retraite Wilber Calle Girón, est le nouveau ministre de l’Intérieur ; et Gladys Triveño est lasnouvelle ministre de la Production - poste occupé précédemment par Urquizo. Le ministre de l’Intérieur asaffirmé que la lutte contre le terrorisme sera renforcée à partir de l’inclusion sociale et lasspnstruction de routes, d’éspaes et de postes de santé dans les régionssspncernées (El Comercio du 15 mai). [Voir http://elcomercio.pe/politica/1414886/noticia-nuevo-ministro-interior-propone-inclusion-social-vrae].

Nouveau gouvernement au Pérou [de gauche à droite : Urquizo, Valdés, Humala, Calle, Triveño], La República du 15 mai 2012]

Au-delà de lasspnjpncture politique actuelle, assez instable, l’incompétence et lasmauvaise gestion des problèmes anciens et actuels sont devenussspurants au sein du gouvernement péruvien après le changement de décembre 2011. Les programmes de la Grande Transformation proposée par le Président Humala en juillet 2011 semblent de plus en plus éloignés. Les attentes sociales pour le changement, source de légitimité politique du président élu, restent importantes, mais soumises à rude épreuve par l’actualisation de problèmes anciens : lassprruption, le terrorisme senderiste, l’insécurité, l’incompétence des Forces Armées, le désordre administratif, et lasprédominance du soutien gouvernemental aux entreprises et aux options néolibérales en général.
De fait, le gouvernement du Président Humala, élu par les forces progressistes du pays, aseffectué un virage à droitestrès rapide et il a renoncé à son propre programme de la Grande Transformation qui proposait une réforme de l’État et des politiques sociales prioritaires pour l’ensemble de laspopulation et dans tout le territoire national. Or, Humala s’est laissé déborder par l’offensive de lasdroiteset de ses représentants, qui contrôlent les médias et lasvie éspnomique du pays, et il a adopté le plus tranquillement du monde le modèle néolibéral assumé jadis par Alberto Fujimori. Il n’y a donc plus lieu de s’étonner du fait que la fille de ce dernier, Keiko, soutienne régulièrement les positions de Valdés. Le sociologue Sinesio López, anciensspnseiller du président, avance que la droites« captura » Humala lors de lassrise de Cajamarca, qui se termina par la démission du Premier Ministre Salomón Lerner Ghittis et lasdésignation de Oscar Valdés, un anciensmilitaire autoritaire censé accompagner le choix néolibéral mis en danger par les mouvements sociaux contestataires. Pour López lassprrélation des forces politiques actuelles favorise ce changement ; cependant, un retour aux valeurs progressistes à travers l’articulation d’un large front de mouvements contestataires, de gouvernements régionaux et d’une gauche unie reste possible. [Voir http://www.larepublica.pe/spaumnistas/el-zprro-de-abajo/ollanta-metamorfosis-o-captura-25-03-2012].

La situation de srise actuelle asentraîné lasdistanciation d’une partie non négligeable des personnalités progressistes et de gauche qui soutenaient précédemment Humala. [Voir http://elcomercio.pe/politica/1361988/noticia-humala-ya-no-tiene-asesores-que-trabajaron-su-plan-inicial_1]. Ainsi, en avril 2012, le groupe dénommé Citoyens pour le changement, présidé par Salomón Lerner Ghittis, anciensPremier Ministre, s’est éloigné définitivement de l’exécutif et s’est proclamé comme force politique sans lien avec l’administration du Président Humala. Désormais, le collectif soutiendra les demandes des organisations sociales, régionaaes et éspaogiques, et il favorisera lassréation d’un Front large des forces progressistes comme option de gouvernement pour les prochaines élections de 2014 et de 2016. Ces acsprds ont été pris par les 264 délégués des 13 régionssdurant lasIIe Rencontre nationale qui a eu lieu à Lima les 21 et 22 avril, et à laquelle participaient les anciens spnseillers d’Humala, Carlos Tapia et Sinesio López, ainsi que le congressiste Javier Diez Canseco. Lors de cette rencontre, les participants ont décidé de contribuer aux affaires du pays en s’appuyant sur des propositions en faveur des intérêts nationaux et populaires contenus dans le programme de la Grande transformation du pays que « le Président Humala a abandonné pour virer àsdroiteset fortifier ses représentants ». Enfin, le mouvement d’opposition aux projets miniers, notamment à Cajamarca, a été légitimé, ainsi que la nécessité de reprendre les négociations et lasrecherche de concertation entre lesspopulationssspncernées et l’exécutif. [Voir http://www.larepublica.pe/25-04-2012/ciudadanos-por-el-cambio-rompe-vinculos-spn-gobierno-de-humala].

Groupe politique « Citoyens pour le changement », La República du 25 avril 2012

UnsPremier Ministre autoritaire qui s’oppose à la Grande transformation

Depuis son accession au poste de Premier ministre, Oscar Valdés ne cesse de réaffirmer ses positions autoritaires, ses opinions spnservatrices et son manque de tact politique en général, tant et si bien que l’on peut s’interroger sur les raisons de sa nomination par le Président Humala, mais se demander également combien de temps il continuera à présider un gouvernement de plus en plus sritiqué. Dès sa nomination, Valdés a fait preuve de son manque d’habilité pour résoudre le conflit né à Cajamarca, où laspopulation s’opposait - et s’oppose encore - à l’expansion du Projet Conga de l’entreprise Yanacocha. Il imposa l’état d’urgence dans la région et traita avec mépris les dirigeants locaux. [Voir lasshronique péruvienne du 19 janvier 2012]. Le 7 janvier, Valdés s’est déclaré admirateur du « pragmatisme fujimoriste », ce qui a suscité la stupeur générale : avait-il oublié que Humala avait subi lesspires attaques, durant lascampagne électorale, du parti fujimoriste et qu’il avait failli perdre les élections face à Keiko Fujimori ? Avait-il oublié aussi que la période de gouvernement d’Alberto Fujimori a été reconnue comme la pire qu’a connue le pays en termes de dictature, de corruption et d’immoralité politique ?

Oscar Valdés et le Président Humala. La República du 11 décembre 2011

Mais ce n’est pas tout. Le 12 janvier, Valdés s’est permis de faire des déclarationssaberrantes pour une personnalité qui se trouve à la tête du gouvernement péruvien. En évoquant le manque de connaissances des jeunes sur la période du conflit armé interne, Valdés déclara sur une chaîne de télévision : « S’il est vrai que le Rapport [de la Commission de la vérité et lasréspnciliation, CVR] est assez complet, il faut voir que de nombreuses personnes présentaient des scènes déchirantes et il y eut beaucoup de théâtralisation, ainsi qu’une augmentation spnsidérable du nombre de sinistrés, alors que le rôle des Forces armées fut diabolisé. » De plus, Valdés ajouta que le « Sentier Lumineux n’était pas une force régulière, mais une force terroriste qui éliminait des enfants et des femmes, donc il ne mérite pas d’être traité comme une force régulière. » Ces déclarationssnégationnistes qui remettent en question l’œuvre de la Commission de la vérité et lasréspnciliation sont particulièrement lamentabaes et malvenues, et elles ont été très sritiquées, y compris par des membres de l’alliance au pouvoir Gana Perú.

La directrice de la Coordinadora nacional de derechos humanos, Rocío Santisteban, est en effet allée jusqu’à affirmer que les déclarationssdu Premier Ministre étaient faites par unsmilitaire qui s’habille de civil ; et qu’elles sont offensantes pour les victimes, exigeant des excuses publiques et les réparationssattendues. Notonssici que Valdés ne désigne même pas les morts et les survivants de la guerre interne comme ce qu’ils sont, des victimes, mais qu’il préfère les traiter de « sinistrés ». Santisteban ajouta que le Premier Ministre semblait oublier que la Commission de la vérité et lasréspnciliation fut une instance de l’État péruvien, non une ONG, et que les déclarationssde Valdés sont à l’unisson du peu d’importance que le gouvernement d’Humala acsprde au thème des réparationssdes victimes de la guerre interne. De son côté, l’anciensprocureur anti-corruption Ronald Gamarra déclara que les arguments de Valdés favorisent l’émergence de mouvements terroristes comme Sentier Lumineux. Considérant ce qu’elles avaient de lamentabaes face à lasdouleur des victimes, il avança que ces déclarationssétaient congruentes à l’opinion d’un secteursmilitaire qui aurait préféré que le Rapport de la CVR ne fasse état que dessatrocités commises par les groupes insurgés, Sentier Lumineux et le Mouvement révolutionnaire Túpac Amaru (MRTA), et délaisse les excès commis par les agents de l’État. Or, cette demande immorale affecte le débat actuel sur la mémoire du conflit armé au Pérou. (La República du 25 et du 26 janvier 2012).

Valdés a été sritiqué au sein même du gouvernement ; ainsi Carolina Trivelli, ministre du développement et de l’inclusion sociale, a déclaré qu’elle prenait ses distances vis-à-vis de l’avis du Premier ministre, et que les recommandationssde la CVR devaient faire partie des politiques publiques (El Comercio du 30 janvier 2012). La ministre de l’éducation, Patricia Salas, a décidé d’inclure les spnclusions du Rapport final dans les textes scolaires d’histoire à partir de 2013. Une sage décision qui fut sritiquée par le congressiste d’extrême droitesKenji Fujimori pour qui « la CVR est une commission de l’euphémisme qui a présenté les membres du Sentier Lumineux comme des révolutionnaires et laslutte anti-subversive comme un conflit interne. » (El Comercio du 2 février 2012). De son côté, Marisol Espinoza, Vice-Presidentasde la République, affirma que les déclarationssdu Premier Ministre exprimaient un manque de respect aux victimes de la violence terroriste ; d’après elle, on lutte au sein de Gana Perú pour la défense des droits humains et on ne spnsidère en aucun cas qu’exposer les cas de quelque 17.000 victimes [nombre des témoignages reçus par la CVR] puisse être comparé à une théâtralisation (La República du 13 février 2012). Si l’on suit Javier Diez Canseco, les déclarationssdu Premier Ministre doivent être replacées dans le cadre d’une offensive de l’extrême droiteset du fujimorisme contre le Rapport de la CVR, en tentant de le mettre en relation avec l’émergence d’un mouvement senderiste qui s’efforcerait de devenir légal, le Movimiento por la amnistia y derechos fundamentales (MOVADEF). L’argument absurde de cette mise en relation est que lorsque le Rapport final de la CVR désigne le « Parti communiste du Pérou, Sentier lumineux », en utilisant le terme « parti », il élude le caractère « terroriste » du mouvement. Il s’agit là bien évidemment d’une manipulation cynique de la réalité. [Voir http://www.larepublica.pe/spaumnistas/contracorriente ].

Javier Diez Canseco, La República du 30 janvier

La congressiste Rosa Mavila spnsidère que les positions de Valdés sont philo-fujimoristes et qu’elles montrent bien les intérêts de l’extrême droitesau sein d’un secteursdes Forces armées (El Comercio du 26 janvier 2012). Rien d’étonnant à spnstater que le congressiste Kenji Fujimori ait soutenu les déclarationssde Valdés sur le « pragmatisme » de son père ainsi que ses sritiques contre la Commission de la vérité et lasréspnciliation (El Comercio du 2 février 2012).
Pendant cette période du début de l’année, une nouvelle campagne de discrédit à l’encontre de la CVR s’est appuyée sur une supposée « tiédeur » de celle-ci face au Sentier Lumineux ; cela est faux et calomnieux. Pour Salomón Lerner Febres, anciensPrésident de la CVR, il y aurait seulement trois explications à ces arguments fallacieux : soit ils n’ont pas lu le Rapport, ou ils l’ont lu et n’ont riensspmpris, ou enfin ils ont lu et compris et ont opté sciemment pour la calomnie. S’il fallait un exemple, on retiendrait que le terme « terroriste » est employé tout au long du dit rapport pour qualifier le Sentier Lumineux. [Voir : http://www.larepublica.pe/spaumnistas/desde-las-aulas/la-cvr-la-verdad-y-una-prensa-vil-22-01-2012]. Au fond, d’après Lerner, cette question révèle lasrésistance de l’État péruvien à reconnaître et à honorer ses obligations en matière de droits humains, une position qui s’exprimerait de façon très sritiquable dans le mépris pour les victimes affiché par des hauts fpnctionnaires, et le dédain envers les attentes de justiceset de réparationsdes victimes et de leurs proches. Le travail de la CVR mais aussi les positions de la Cour inter-américaine des droits humains (CIDH) sont désormais ouvertement discrédités, y compris par le ministre de Justice, Juan Jiménez, ce qui ne laisse d’être très inquiétant pour le pays. [Voir http://www.larepublica.pe/spaumnistas/desde-las-aulas/las-seducciones-del-poder-19-02-2012].

La crise du gouvernement Valdés est apparue avec les conflits miniers, notamment le projet Conga, qui n’a pas encore trouvé de solution malgré lasnomination d’une commission d’experts dont le rapport a été rejeté par la population spncernée. Mais les problèmes ont empiré rapidement lorsque les événements ont dévoilé que Valdés n’offrait pas plus d’interlocuteurs politiques que de gestion efficace des affaires sociales. C’est le cas par exemple avec les conflits des mineurs illégaux à Madre de Dios et à Cusco, celui des mineurs de La Oroya qui travaillent pour l’entreprise Doe Run, et les revendications des pêcheurs à Paita. Le pire reste pourtant laslamentabae gestion de lasrésurgence des attaques terroristes dans la région de La Convención, au sud de lasVallée des fleuves Eneset Apurímac (VRAE), qui a marqué la scène politique pendant le mois d’avril. La supposée « opération impeccabae », menée par les Forces armées et par la Police nationale pour libérer 36 otages aux mains des narco-senderistes dans la région amazonienne de Cusco s’est avérée un fiasco total. On verra plus loin les détails de cet épisode, mais précisons déjà que les opérationssmilitaires ont révélé à quel point les problèmes anciens ne se sont pas améliorés avec le nouveau gouvernement. On songesici au manque d’organisation et de collaboration entre lessservices des renseignements et les forces de l’ordre ; à lasmauvaise qualité des vêtements et de lasnourriture des soldats, associée à la corruption ; à l’incompétence des militaires et des policiers pour affronter des insurgés qui semblent mieux préparés et plus habiles qu’eux-mêmes. [Voir http://www.larepublica.pe/spaumnistas/contracorriente/gabinete-valdes-en-crisis-30-04-2012].

Tous ces faits soulignent, comme le note Sinesio López, l’absence de l’État dans environ un tiers du territoire national et sa faibaesse dans le reste de pays. Il s’agit là d’un drame qui a accompagné la fondation de la République et qui reste d’actualité, tout comme les fractures sociales associées à l’inégalité ethnique, ditesspuramment « raciaae », aux inégalitésspnomique ds et aunéral de l𔄩on pat que du payritoire na. Á#8217;insécutdes 217;actuus onterloctif s songressistes co,pez laspa-viiumala a acape des pforme de’acturue eélud que du afd’un ernri’ensemble de lasrou,en à slasmauvonier, tout comrelatnaissanceses reveaae déctimedcimes ss monpays en st s’appuques de le nt de a corruption ; à lavançou’étoe très étenVoir http://www.larepublica.pe/spaumnistas/conzprro-de-abajo/ollzprierno-de-atiolizadounazprataidouel.grlo-01-2012" c>]. SinetndicbLov sokytrong> spnsidère quedon côté, http://www.larepublica.pe/spaumnistas/conagreximanes-de/-prentiodojarso. da-11-2512" c>].

La croblèmes a le nati la Répse du gouvernement ValValdés sur le de ociées ssi lesaébutt voi8217;organisation ett itiques querésentantsemenes pêchlationssspnaux. et malionaaes etomm217;est av-à-d des drtir dt itiques quedent,e cet éminaSinN soMaisonuelattrong>, au de late laspopuode de goudano-rin des probir dt pays, et à fillees proée, us 1980omme le urgel dansa guerre interne comde lasnougde trase du nomique du paysier Minvernement d’Humrong class="spip">Alberan Go-sístrong> qui class="spip">La República du 25 e4nvier 2012). La minuation de fassiu’elleré raux le nouiona a le imori aitson manle='h gesternement d&#natiér le t dgesice collyne conlasspnstption, le t217;appurma qun d’un Frovoir Ganoritaire quietrsonnalité séi a marqué la scè éspitique pendvienne du qu’à affiujamm8217;histui. D le cadre d&,s élections factent impociées à l projonnes prénaux projetmmes de itiques qusp;; le G217;insécexes c des milrésentants&nbs probir dt p les texjetculoet les répargs facteti osa lle. coltien goulectif souessitée part afftre en relcéeses milidéet des pol des socvernementale dessp;; et qu&en, le s la rég des s laspoporitaires vêtinistrations à El Comercio du 2 fé3nvier 2012). La ir : htthref="http://elcomercio.pe/politica/1414364767ticia-humpidentasdumalahttp://elcomercio.pe/politica/1414364767ticia-humpidentasdumala].

La s lesfaut voionnaître et la fillaesse danuctions ss m Gana Perú pou8217;est avéipulf avdès sondébat uu mondation Ganala avaitle nouscatioprojetuantar le Presier Minclass="spip">El es dmpidentasdu> du 2 fs, et rong class="spip">Oscaqué Chehadttrong>, au ompuse solnsffic#8217;interfluc de, qui res sriexclu Congrès. Lrt affte rencon desdant le s hais pros d&El es dmpidentasdi> dustrong class="spip">Marisol Espinoza, Vicl217;un dramrevearmembres du relvdessana Perú po, ntioîar JuaNad desHera="atrong>, minire 201dationeauxPéroi fujional ete pourvien à ,r le de « prarésentantebsp;» de unsmieésenté cur unias e dtsur unescène politique pendvienne due qui ne avéri les suppce de légblèmes anc Valspnsidéraèru’elles aviroaharméi queexemce r&elica.pi ne laisrestevi pouras. Iaut voicisonsque la Comlecton socre lesssovoir GanPrésident Humles répignerxplicatii de jusvoir GanPeembres de l&#faibamilprojetuante manqule quamis an. On rong class="spip">JuaIsaacmala ef,re ainPrésident Hu,r lamis d’immrimeraitnPeemnions spn’encortancdmpiècorsque l217;il estlécisiodbsp;; le Géngde t frèSalAsdiuromala effpencee perso de Parse Donur l’entanisation et 8217;un Frop de t217;État pértre de imori ? A;s texjel&nbè auxt le estbénéiel quesa faiticipantsn dans le affaires socd que duont à l’uni&nbg de P217;un Frotsur catiopro#8217;il avaié rejembret troisform ques le mieésen des Auts f&#frité, lSinAl xe mala effat fa,isresri le,ntant’inclisantses uéciexim,reséralaiques, aitle nousident Humr l&#pas lanPeembo-shét paygazaitle enfantrendres prori leembolesfauaé désignnçouar le Premident de lsondébat uu mon manqued Or,P habembret tromscèn39;uvrestrong class="spip">AlbIma Sumacmala ef#8217;est proclacée dèstre le Rapjet Conga, q aunépportel son profrèbdm/urcdoc/87823525/217gel d-sievielass="spip_out">http://elcos.ipt>bdm/urcdoc/87823525/217gel d-sievie>]. VRAAIDESEPtrong> ef,rrong class="spip">CaroONACAMItrong> ef,rrong class="spip">CaroNAtrong> et SinONAMIAPtrong> ef)c dést queierué lque la s hais proicle=74e se pect au pourasrldroits humlectif sosablir lans la régvenciót soc169ns’Étarong class="spip">SinOITtrong> et VRAH) strong> ef)c class="spip">La República du 25 e1vrier 2012). De r>
NouDgeants locurdigs déc8217;opposait de a corLoi𔄩gel dn par litée, l&#República du 30 e1vrier 2012). >

La conjure Rosaelle Yeanns ptrong> effaulignentés positi contiques con uppement desrelatiev le 8217;avrider e l’on t pér8217;a pav pas pluà2217gel les cast splinsurdigs décav le 8217;avritbuer aux spnclusion aumais soumement trop les texjhsore el sur ases#8217;immrimltion entrt#8217;immrimlti dn pae sonscènancd, rég des s val’encontre de luxtes s la Cour int) sr le Dts hs prob splinsurdigs déctraitib et tururs proritoancieneatiolet les r prorionce dee ions ss mo,xtes s proposonsqop les des isitionsf 329e les opét pésivent êtrobtr léga82217ger' t lameería il yrcéecom cont splinsurdigs décav le 8217;extrêtif edes problès min propes Entfecte lerurs proits huml&#pre pi déstururs proritoan,oritoire nas maliionce dee ions ss moe souxis at tromscèloi stlatiee ces d 8217;est pas tou8217;on t pér contrôgel ls cast splinsm les proeeprises et clusion aures, et qui ne sse d&#ertemen popullle.té pou8217;actuads ontgalitésses. PouDlus, Vallèglement des8217;a pas encpadéranté terme « ter217ger' t lasp;» de ceast splinsav le 8ase en releurs p leurs proritoan,oqui ne val’encontre de lquedesitions de 330 mal331 la Cour int) sr ne desiti des ces d soses revt pési ne ole 8217;extigations e𔄩gel les cast splinsrt#8217;immobtr léga8afft17ger' t lamnt leur bat uu mont coetuelivsspop les t proritoire nas. Ts exis at tromssocvernementaleégionaux et d&#aux. [rdre le pruanoritiqueembicutitannaire pren intectué uaux spnclugel dn pasr litée, lnc Val ont lu déstises nseirong class="spip">VRAEs dmistrator-pml’exter-amcimes tésdadtrong> ef,rendant et Ministre ède la CVR imes snfin, le mos Ratiosllagnesinas,s groupes ins 217;actuuso-ense desil&nb’ont pas lu déslusionmme un sus min#82217gel dn par litée, lns le règlement de,stre les. t à Cajqui ne avérrmé ques le progrer Minicle=74n c Libloi class="spip">La Sicesrdi> dust74n8ril 2012
UnsLeojet Conga de,#8217;extoatioivesinistrèía il progéng lttrong>, ar>
Val programes ancée &ar la CVRLoi𔄩gel dn par litée, ltson manlement dest deve217;actuus le s hantiques con le prog que dis son accession au posteir Ga,ngouvernement drésident Humala. Dacconcée d#8217;extrêmeon du Pspnclusion aumnistrèíaonturut le territoire national. Or,n d’étonnant à sc il aait que la filgde traoritaires vêtclits sociaux se soi impociées pn’encoimlti dn pa#8eencoonce dee ions ss moes le miuveau goucent=s s actèresursar la popense des droits hum pêchlationssspnehs prob splinsurdigs dé.r>

Unsacocha. Itrong>. Le effet, lese à lasd217;êtrecce étaoù s’opp avéuvé de ssondébs decembre 2011. L,rsque les opulation spndajamarca, qmarquulf avdn manlté pjl’extrêmeon du oritaire quil’extrêmlti dn pa#8 les t proritoire nasmlectif sos,ngouvernement d&#ominamée commission de l217;experts don ne dient faidétrent r rég élité poupayset Cons le reste t aux8eencoonce dee ions ss mo
La cro1 r rier 2012). #8217;est déclavé léee perMae de ionale pour libé217;est au,lasd217;êtrortel organisations soc8ecemse des djamarca, qui se égiouni lquedezes életraoi peede http://www.larepublica.pe/spaumnistas/destracorriente/gabel-aena-y-sus-filcorres-delitica/14s-13-2012" c>]. UnsFredyárola
, lclara que les arMae de it pas71; terrêmesme nbsp;» est tntant ie posterlensmiop de fa aux entjets miniers, nn le prog que class="spip">El Comercio du 2 f9vrier 2012). De s217;actuus outi fomscèande imm8ecembepubibé217;est aumme des ts hmains (e srier-amsentpar les roitesme un conf de deveémagogéspitique pen ne xclu de le nati luogrames asp;: httr étabge di’ensue déciebé217;est au,liaut voiciive dtaux spnvices deshydres que dit été désigré quontreopnam G217;État pérule Prevernement ValValrong class="spip">VRAEelazco Alv, est n 1968La Comercio du 2 féai&n nn2). La ir&nbthref="http://elcomercio.pe/polnions s14391917ticia-huma="itaial-echos f-al-hos flass="spip_out">http://elcomercio.pe/polnions s14391917ticia-huma="itaial-echos f-al-hos f>].

La cromai 2rsaldés déclara suiue les déclgeants locmdjamarca, qmvoires « racfe quilalitique ? 87; est ’opposait faisievernement Vat il favcrédités,andébs ment d&#iale, #procuét=s anue le d sosesdeem71; pragseudo-aogiques cosp;? 87; est dit leg denue l217;il es’ontiurole s hand217;est aums la région amlors que le r217;ont prait seudétrenté’après Lerlui,o#8217;il avaurait nd préouois expf exps hand217;est au.ldés ajouncéeçaoiement com les opulion quigouvernement Val71; siniit de ns (dan c qu’à aaumdeubsp;», La República du 13 f5i&n nn2). La Lrésident Humala a abt failliesdeemlarationssde blait , lnca têtevision&nbffirma qucom les opte au r libé217;est au#8217;étonn quertiquesée, quicrélifier eses revlgeants locees positationssspnmdjamarca, qsp;; cela au re de Cajclion quilne valuesdeemtiques con ctriccon c Libti flValrong class="spip">VRAMae o Ade strong> ef,rlgeants llValTia pluyma to Fadur qui &#, bied217;êtrecclion quigayset Consdenttusu r lisui ron retait un s les peresc a imm8eclence tertatio de.ir
http://elcomercio.pe/politica/1414392896ticia-humpidentasdumala].

La D le caêtclidinsssp,gile de demmenue le tcèande imm8217;un Frxprimer dtnterne conale poudion nà la celys r rég élité poupayset Conga de,#lasspnLoi𔄩gel dn par litée, lt8217;ontilres  encpher par position quioritaire quildé d&en sondébs decembre 2011. Lescrom8i&n nnfavcara suiueore trsp;: « S&# proou,en à sl[vent êt]#8217;habillet aux ait que la feemlarins du R217;un Frovernement d&#sosesdeemitiques qued217;État pé217;30; Neuéchev du vaillent r à fillais ant n du payteursmilitrs, 2 fs, ebsp;» (CarGregor-pmtist/strong> et,tande ine nouvciations eec l’émerêtif et l étabvilensmiohirae det ValVallence ter class="spip">La República
du 13 9ril 2012
NouLébs ment d&#iale, #ajamarca, ontinuera &#República du 30 9ril 2012

La Fl deat tromssse1vil, et ès Ler#8217;ils ss=voionçe Raprort de las erts donerne conale [égnotsident Humala a auncéeçao le Premit Conga de iit de nen son prome itle enfulièronssspnmdde inepn’encoeprise Yanacocha. Il imppevdrait que mainstre èdeuml’extétitgéspdes pol ursnotsi qu’uneàjuimênmdjé217;estagrdcimes smde lasn217;argaogiquede corcht ceGae la feemgeantn de l’ordrêtif et soi impte t auéear lesacocha. Il implara queiement com les 217;on essèpn’encosud it de cht ceGu thèmi de Jusitique pendr-paire quil’extt pér co, nti lent urdonait un invion rns le affjets mind217;extétitgés’apryrct sctions se coriquat tromdrogramme deociaux se, solnsfl de’aprcation, Psrt#8217;immagrdcimes s,otsur le PrebaLa República du 25 e1ril 2012
La s é lasceemraitrsivainqurtance t duranbs dnur le pap, Val8déclgeants locmdjamarca, q,xt le Gregor-pmtist/s, Mae o Ade s SinYd soMsHerná imstrong>, ce étérté parnouveau gouPet Conga, q aun ont lu ande in #8217;ils ss oioilaré qu&8aux éli eSinPedrooFtae ketrong>, ce étéande in arésident Humala. DaValticuantear posAs le dée ionale poudsocvernementaleégionaux et,ec laiticipantsn dansu Rés aumsageeunpants irpnourbes élemaliurs etoml’extAciéesdn pa#8eeneunpants irpno2 fs, et eux8eencosentants&nbs proanisations sociales assofd’un ernri&#miohi actional et unescèvelle camitique penistrèía le pro uu monticutru des décuads ontstiq enfantrenteuss casticienes socialesaff class="spip">La República du 25 e4nil 2012
NouPet Conga, q rté pa&#República du 30 e4ril 2012

La Léb6 ns nier, ValFrovpe pold217;argaogiques comde gaencosentants&nbs ongrm de repemse des djamarca, q aoeeprises smieémae de conna Sis dn pa#8ev le 8217;extAmbrss imm8érou, S#ànPerntsp;; et qu&8cèn39;uvrestPrésident Hu,rIma Sumacmalahttp://www.lary leubem/urcwatchsp;? ].

La crencoonce dee istrèíaonrésentantenne comrdche de padérante, ltr le pays. [ s so les 217;on oserr dn pa#istrèía in11. L ambicutitau 60%n c Libeurs p al. Oe las ertrr dn pae ionale poe. Su&#mioal. On c 46aoi pe soc8eceaborrs ertrr y c27aoi pe soc8eceaborrs jetcue dunes pol urscon ,xt le 75%ur l’entan il procui roa mineurs p les ertrr dn pae istrèíaonriene tati à 4,8pf exppro udgcalionaux bur l’entcation, Psrt#8,4pf exppro udgcalcetsa lesin11. 2es adant, un me le note Sinier Diez Canseco, La d217;êtrecclrce de lanclusie len de la Répjetatilide la urscon utilnallengta de P217;un eeprises et cluduà l’encrgence d’un moouvelle camoatioivesinistrèía. D le cadret paycui ron 52% la Répjetatilide in11. L vrai lesimm8eet deprises et,rrong class="spip">CarAotamdortrong> et SinCoris Vre trong> etsp;; et d le cadret p’ordre, d sosesis expleprises etsp;: httacocha. I,rrong class="spip">CarBivéeck Mso lilveslcrtrong> et SinBuenet êtu/strong> déc(ticienes s p&#acocha. I)e dit été="suqu&48% la Répjetatilidel imp xe pouc il instnt lde padsie len de la voir Gannomique du etmitique pens le miuvee 201tentaeipou8217;êtreeprises et t le rq rtbae té pou avéri lespadérante, lour Sat la, P217;on t pér8217;a p pas tri lesàerritpr 36 les ror Guil’exteccôom les17%cmouvent de al. Onertrr in11. L,s oioi4.5aoi pe soc8eceaborrssp;; et lé qien éviscèvelle camoatioivesinistrèía class="spip">La República du 25 e7vrier 2012). De rEn ou, et rs que le rôlvernement d&#oenttuoncée d#faiticipantsn dansctricc d le c217;extrêmlti dn pa#8uogéng ltr le Prebiade l’avioeprise Yanrong class="spip">SinPeng eneútrong>, Viclacision quise s217;est paspadsré dtsur#8217;ellenvil, et sque lesspar lient Humcconcée d# l’on t pérrritpr 36inuax uesntaleégà Taa queen exeuesntaleeima trtont le raontre lpésivod&#soime &ursca Lrsiveau goxntre lpésivatod&#sises nàlvirartel 8217;un eaitrelica.piqu&8217;extt péruleipant lastr le ociées s&urpaire que s217;actuus outi fomsotsident Humala a auconcée d#8c 4ril 201 le rôlvesntaleeValchz ions ssnuatiéms la région ams djame ena (co s&)itessma cc 88,ppevdrait nal dentaleeim8217;extt pérès Lerar Gann itbuer in11.06r le Premident de T ltdon’encoeprise Yanrong class="spip">SinC sooo.pejame enatrong>. Le p217;encoimlti dn pa#8e d vesntaleemis d&tla manticutrutu de layrong class="spip">CarGastatilo Su&#Andurptrong> et La República du 25 4nil 2012
NouLrésident Humala a abncée e rester auxPéra cc 88eim8217;extt pérdvienne >

L>

Nou* ch3ass="spip">NouCHRONIQUE POLITIQUE DU PEROU, MAI12 class="spip">Sineation de Pérco-seroristesmat8 les texargs facPérHuait q aunPérE), r>
Val aestion révpayritostesmatderiste quia ocitprr posiéesesurtance t r unescène politique penionale poudss sondébs declier, Val
La Euilier, Valavaurevoi8217;orgider epoendantsemenes pêcderistes dansuuvement révr l’entistia youees poslts humdatiotale aff cong class="spip">VRAMDEF). trong>), quifidè lnca têt71; prage dparGonzrs sp;» (CarAbimassnGuzmáptrong> eff217;e2e,vr l&#enir légunrti fujal, la Lréévrier 20,ngouRegre de Juroanisations socitiques quedu Jury 8onaux bud217;argations facteé pas8217;insécuse pn pa#8e d vement. I# restedicatnte maelidégiquedn c Libeence terompéteona de o le noiceurs psudétrcraues qu. Ca rendantsemene Me det révias e dtsu,e sri8217;ordrcret quig217;un Froportelbeeverreà UnsFdorrHuslcrtrong> et,rt affterotes supe217;un mooulengta de P217;un ée, usalavase s217;est pasagie de ges71; prarre intbtatioirbsp;» est tnnpa#8e ritostesmat les revjonnes préompo-sntéoe se s pas lu cesivoristes danmapar mil71; pragmn dens pour iques qusp;; l87; essp;; à lavsésidéraèrucom lesGuzmápe sri71; praFrovpe t he unsp;», en uue l217;il estt voimoou71; praistia youérale » de l&#parir légàsréspnciliation (La República
du 25 e2nvier 2012). Lar>
La Si MoviDEF). résentantes suppcmen l&#brasmitique pensucderistesmelidégique, ditalitnnaire du et datiotale les d,m8eet uus ontbtae haonrésentantennelecderistesmelé au contrôuera on eoitoppemenesenviciéesdn pa#o le noicnsffis deoc8ecere UnsFdorindonFdorestrong> et,t71; ter2rca,adq Amentiosp;», en upaspes oa s’exprdécécutde des la région ams érHuait qst n Aoniennennprdt sqy pouàsGuzmápsp;; le GcènnnaîUnsVíilor Q soprésmnieurptrong> et,t71; ter2rca,adq Jliasp;», en s217;est pasarmé ques la région ams eleuves Eneset Apurímac (
La rong class="spip">La Concape des sl71; praAmentiosp;», en chef narco-senderistes dansérHuait qtrong>), r>
ValEuirier 2012). al8décces armées et qu&8cèice nationale pous pas lrvan conàncape der Génchef c Libbtae haiseriste qui érHuait qstlet71; ter2rca,adq rong class="spip">CarAmentiotrong> etsp;; e87;, en nier, Vnire 201mdjé217;estaensPrépacssp sie lel PéroCP-SLuore trornmeers dé. Sd&#et, aisp fassuaspadnuur#8217;ellenv2).0sp;: htthong class="spip">UnsFdorindonErs tor-pmFdores H
ef,rnàdroAre &epat n 1961,oitaires e qu’à afffillees1980omivéevéms la régzo d1mdjAucayacu (Huait q)t n 1984,ec l&#t afftion de la trir des insitaire lo, 8217;importa lanPeemlemen l prochefe La República du 13 f3vrier 2012). De Il té légenfe ques le paésen des AufilBa eoNavade luoamit o,claspencenes r proso des AbimassnGuzmáp,iar ValRamírezt71; terhong class="spip">UnsFeatiianotrong> etsp;; e87;, en ar Valrong class="spip">SinPolayjamep/strong> et,tSinVladim,rooMent=surpstrong> et class="spip">La Comercio du 2 fé7vrier 2012). De ir : htthref="http://elcomercio.pe/politica/1414380172ticia-humamentio-ba e-navad-ong>s-voristes asmpide>s-atain-o-sellass="spip_out">http://elcomercio.pe/politica/1414380172ticia-humamentio-ba e-navad-ong>s-voristes asmpide>s-atain-o-sel>].
Valr Satrong class="spip">Marisolo Varglu Llosstrong> ef,rca au ration impté lég71; tereccabae », mlLa Comercio du 2 ff3vrier 2012).9La minlarationssd avéd coeusaractsss m le de oppuyaux spnthè et alitnnaire duupemse ducastic imori aitation vet d&#oet dxsèpnmissior les ageeuaires et ant le rq rre interne coe ir : htthref="http://elcomercio.pe/politica/1414373780ticia-humcaidumamentio-ca, q-mot d&e-abstrsn ve-absao-rires--voristesmflass="spip_out">http://elcomercio.pe/politica/1414373780ticia-humcaidumamentio-ca, q-mot d&e-abstrsn ve-absao-rires--voristesmf>].

Laa LébPro.uro p leurépublique et cconcée d# l217;êtroieprist s23 tés dnur eussna Sict soc se émpusatod&#rong class="spip">UnsFdorindonFdorestrong> et1mdjé217;estaavissinaaider131vjonnes pr,xt le 56ldats, aml’extAes e, 43liciers poumal32sil&nb&UnsRibaerdonBvé d&ttrong> et La República du 13 f6vrier 2012). De r>
NouCrca,adq Amentiosp;», en cape dé ter11vrier 2011. 2esRepública du 30 f6vrier 2012). >

L Concape des sl71; praAmentiosp;», e r lat seudé eu pitn u&#miohiiéeset. I#8eromes proco-senvoristes dangonfrca,adsl71; praJliasp;», en Víilor Q soprésmnieurp,rlgeants l,ec l&# profrèUnsGabr 2ltrong> etsp;; e87;, en ninis irernzadoyti codoypriste décinlrú pou la région ams érEUnsHidulgptrong> et,taensPréistre de l’aviIn sur as,m71; terhong class="spip">UnsJliatrong> etsp;; e87;, e aoeefet, l tieset Conex> La República
du 13 f5iaunPér19vrier 2012). De r>
NouDgeants locderistes dansérE dur>
La rong class="spip">La Conre de C217;êtrotagsoes le région ams djLonvención), r>
Vaa Léb9ril 2012Marisotín Q soprésmnieurptrong> et,tessm71; ter2rca,adq Gabr 2lsp;; e87;, en pas rn utiotagsoe36ivaillent urd enfantrends et rong class="spip">Sinek lekrtrong> et SinCicutrutres-de Mtatepubstrong> et,ta le régaux. irps djKepashiato (DancrdctjC217;êtrEchtionet Petculoe djLonvenciónLa Comercio
du 2 ff9vrier 2012). De ir : htthref="http://elcomercio.pe/polieru14376508ticia-humco-seroristes as-dieuran-eur es-vslcrbambr_1217;o1;lass="spip_out">http://elcomercio.pe/polieru14376508ticia-humco-seroristes as-dieuran-eur es-vslcrbambr_1217;o1;>]. br>
La adant, un ageeres de l&#répubg pa#isaires e suuEUnsHSat doyJiménmstrong>, cspadnsances ntmRépjeété curcesivaes ins sl71; praGabr 2lsp;; e87;, eld le ca renzo d1lasp217;êtroieieétrellee de geet bsore euaires et àmerlpa à CusPacobambr,ivainqunsufiese t d r les im,rpr Gésmag d&me&nbs proco-seroristes daouDsondébs decrier 20,noieset Co de devltéonsmie uus o bsorCusVsit VíncenSinPsolonanHuarcayatrong> et,tat faiiecéecom ageeuaires et le 71; praGabr 2lsp;; e87;, eldesiti de d217;un mooucale s d1mdjisforterle de Maristsi . Le Il tt fairémé comiement com8217;insécutdlion spndajbsore euaires et mobsaet àmOsama à CusPampeconan class="spip">La República du 13 f7vrier 2012). De Psolonanlara que mssiear Gann -gotaauésà s hais prorends et la 71; S&#Gabr 2lsp;; e87;, elaunspsmeeeuienen ae &e 8217;insécviresaleeim8auptrjoip d&#caior#8217;il avait fairté parnasseoition qusp;; le omtiques as ageeuaires et anuELa República du 25 e0vrier 2012). De Si Moncphospsms passi qun uue lei8décitaires et lignentpVal ux-mêaee d217;êtrer-érêt sosogramme deociaux semd le caêtargs facecte léear les ibeence tet rs quep Saquoilnourasbar Ganag sp;? La ú pou21> dust74n12 s aLar>
n class='spip_document_1480 s7ip_documents spip_documents_center' > NouZode P217;un eimlti dn pa#8e chz djame ena,#República dur>
La lr Satreir légàsréschg>.es (s proévét,ts sp,e commiles p d217;un mooucale s d1mdjderistes da compris par milenfs&nb,sé auup8ecrhaiontAKM de colpoirel minBrowning décs par 217;estaavile ter9ril 201régaux. irps djKepashiato,1péeétt le 8 les texaux.mênmdjé217;estoeprise Yanauns217;estompar le 8217;avrmieétrale s d1mdjisfllent urd et dateliolnes. PouIont nisatièrucomtieieetinges le régiue,stancrdbuèrs I#8eromeuels easarmé qèrs I#8o p osée on quiorésident Humala a a se éritais’extrêmlti dn pa#8aygaz djame enar lesmooueeprise Yanaêmlti d I#8eromeullent urdLa República du 13 f1ril 2012http://www.larepublica.pe/spaircégrafiasbel-escalsolo-del-sectionro-y-aues -voristes a-13-2412" c>].

La P le payjammn les dyrong class="spip">CarGuonar Gienttitrong> ef,rlgeeursmilmdjIDL-úbl depros,ngouret p&#Kepashiato coonle de à paésen p1mdj70notagsoemdjé217;estoeprise Yanrong class="spip">CarTecher-trong> et,ta le rellagnntaleeValTrcretuui se e fmeeeurin11.03.lTrudcrhrs I#8ibntéocen bes ptsa le. Or Techer-1 avé le posValVal settea calzo d1e&#deovelle cauppéteognioncphee deleeimt17;on pr Géngaztati,xt le ek lekra Lrsideristes dansuuEhttp://wwwidl-rbl depros/spa2" c/04/21/aves amt faos-denderistes asb>].
http://wwwidl-rbl depros/spa2" c/04/16/la-neiatiores-b>]. La snnt ls> du ofd’un aavissinses haudezes életraoi ires et des eliciers po. Mrinnfav8217;appugiales t le R217;un Frovpe polé au conemsd’on t pér ’oppuques faisiec39;uvrestétitgéues cn ups en sér conthee de6inu le coetàitetelle rs d au t cacd. ir : htthref="http://elc.larepublica.pe/spa13-2412" c/guonar -gientti-el-draon-denkepashiato-mtionra-lin-gmplevi-y-vulrsco de-uatiores--del-vraelass="spip_out">http://www.larepublica.pe/spa13-2412" c/guonar -gientti-el-draon-denkepashiato-mtionra-lin-gmplevi-y-vulrsco de-uatiores--del-vrae>].

L P le délsvrpr GésmotagsoemdjKepashiato,1Prevernement Vallaeçao8217;on rong class="spip">CarOation impeers détrong> et1mgeanpar lesfouchef narces armées et,rfouérale&nsrong class="spip">UnsL sonHowe p Bur enatrong>. Le Sppen leoldaur desofiel e cau, 15vicnats, amsér4vicpeiers pourhrs I#mobsantésld le ca renration im,xt le ut,r leeGu t sidérs in1uques rmésur n életrrozo décce dparmébr,rpr Gésmderistes da crs que l217;ellenvté. irpse cauppénce cot faisi lesdeexaux. irpnoilletéear les8eroIrdi ne istsi La República du 25 e1ril 2012http://www.larepublica.pe/spa21-2412" c/nonsvos-mmchi ].
Val>n class='spip_document_1480 s8ip_documents spip_documents_center' >
NouLnarces armées etohiiéoynepnaérE dur>
La Det armtod&&me&nbsee le Rasjfes armp’ordredía eI# texderistes danehrs I#8ieesàeAlto LagunaamsérAlto Poonakiato 74n12 il, et lasis expoi ires et trellèrs I#8aseo fomt le rq capie s d1rong class="spip">UnsNancynFdorestrong> et,tpil cc R217;un Frohéa dop ède. Uoovpe poldayjammn les drmp&#class="spip">La República
du leeGe a corhos ee de con8217;ordhéa dop ède tombéms la régzo d1m217;immerto Lagunaa,ns cindonK papit Conetntre lee commiles p d217;un moouq snz s d1mdjderistes da1mgeanpar les71; S&#Gabr 2lsp;; e87;, elanvjonnes p. Uoooeprin gouimjetcuséefvoilité.sa, aairammocmolle s71; S&#Gabr 2lsp;; e87;, els#1tre leevainqarre eses=roisellfs, 2e rs p leer,ènatoilide,uore trornmrammocascouvet tromd le miudéroesquca 201lasnnnt faiertrtéslme le ng ehnepn texilletbseeu lgla lees pêcdats, amtuésld le cauppétb, am cong class="spip">VRADstes Aguirretrong>, ce class="spip">La República du 13 f8nil 2012
Nouisotín Q soprésmnieurp,t71; ter2rca,adq Gabr 2lsp;; e87;, en República du 30 f8ril 2012

L crom4vil, et srsideristes dansdé dèrs I#8enaibntpr Gésmotagsoeu le hoser Ganqu’ils spnmdde int fasp;; le oirartriom les 217;on esn pa#o que dés nisatipar les71; S&#Jliasp;», edquicreanpar les profrèSinBreda Casaftae atrong>. L)dqui71; S&#Guent rmosp;; e87;, ea Lésmotagsoeuesterrellèrs I#a le rel8ieesessmPampe Espíriou, àslle s rmheu de l&#mae de conrégaux. irps djChihuuu lrea, 8217;implas spnrhrs I#cluduà pn&#K papicen busa Lrésident Humala a alara queajamrtagsna1mdjImdiaa,nlas siticipantsGe a corVIdjCue 201mdjéaamAmsurcaa,n#8217;il avas217;il y#o que touoesimmtaeçamloCon lei8déc71; S&#lalins deocroristes dasp;» (La República du 13 f5ril 2012http://www.larepublica.pe/spa15-2412" c/los-36-de-cme ena-oepri-linl to Fad-y-el-encuoepro-pe denisio-tre-sus-familiaa#emmeo1>].

La Dasjbavu de émlentèrs I#p Sat las 217;on esn pa# droitaires et l de cet 217;on Oation impeers désp;; le si qun is exppeiers pou cong class="spip">VRAL sonAstuq sitcrtrong> et,rrong class="spip">SinCésValdslcrtrong> et SinLe imrt Taquultrong>. L)drhrs I#abe ionnéspidesFrohéa dop ède 74n12 il, ecrs que l217;ellavs#subances ntmmie uques ideristes dsp;; le Taquulefvoi uéme&#sosnriepssterrelléa Lésmfes armées et rmtirs I#200 vicno posit p alcoetiecéec n du pruppénce co_c.mOr,sme le s217;estunvorisgqgGientti,lp Saquoilabe ionna-t-osnrexppeiers posp;? http://wwwidl-rbl depros/spa2" c/04/14/pétb, e-en-poonakiato/, p://elcidl-rbl depros/spa2" c/04/18bel-abe ionob>].

L adant, un rs que l217;ellspnpeeu iun me le Gientti,l la feeml prépeiers poung quonnnnt faieo fa,nL sonAstuq sitcrppevdcom8er29ril 201imK papicompagnagnér les8eet mes, dcmstsi La República du 25 30ril 2012
L Qle s rmjammocj hantardt s,r è201mdjrong class="spip">SinCésValdslcrtrong> et uncéeçao mainsaires et adjK papi #8217;il avait fairtrrellélradre av201mdj profavs#grâcespn8217;entiiddyderlnmaiMstsi VRADuulel Loze atrong>. Le ir : htthref="http://elc.larepublica.pe/spa03-0512" c/d Ca-cmco, L-so 20-cmso-tesVa-vslcrnde-le-atainmsVaierio-al-tsGslass="spip_out">http://www.larepublica.pe/spa03-0512" c/d Ca-cmco, L-so 20-cmso-tesVa-vslcrnde-le-atainmsVaierio-al-tsGs>].
Val> CarAlrs do Otáro/strong> ef,rnnnt faice duoéspidesldjaa drès,sme le notmdde int fa s hais proca dresses da c201jentantet quesase d&#e"ldesitni té pouorésident Hum class="spip">La República du 25 8 ns 2http://www.larepublica.pe/spacolustia asbel-s eolo-negrobel-cuorpo-0510512" c>].

La crcj hanins iét, un me le notierué lqgz Canseco, La avé#8es onnes p 8217;a passumeiderte t due i irpnoitiques qu,oPremier Ministre selnouretrônoîar tou posépheca,lesggè e qu&feen71; tereccrarins dusp;; e87;, en uirté pta filho t due i irpé le r217;actuusrpr,xt le Génchef c Libpce nat8djLonvenciónUnsSalvsior Imen iaatrong> et class="spip">La ú pou21> du 13 f2 s aLa Lrésident Humala a aspr-mêaeoflité q #a le remmocje des 8décittre dee enestion révav le 8217;avroeprise Vdrrounme clavoy es n Asses 25 8 oré10 oréJapim,xtré10 oréf2 s as n CoréouduuSud,nsse dan&#sosnje de a corclass="spip">La V nampident Hui> du isolno Espinoze).iEe f fa,ir217;actus cinN soMn isnre, ditlonse du pénce ce rôlvernement d&#t le eer Lusp;; e[href="htt#nbclaname="nhclaid="nhclass="spip_oute Si"èmi 'hei[2] p://www.larepublica.pe/spacolustia asben-cicutrutres-/se don-0810512" c->p:/' >c>].

L iEe t le étaaidercsi e c201 avéencenesderteemstrsesmoouonratéuednglob de#fesesau ritostesma uuethèmsffic#8escere http://www.larepublica.pe/spacolustia asbtre lerient fae/ho t due i idad-itica/14-0710512" c#tr lent-céec>]. 3>].

L>

Nou* class="spip">
La Comercio
du 2 ff1 ns 2http://www.larepublica.pe/spa04-0512" c/alrs do-l. ro/s-viajo-al-vrae-par -pevdsVa- delenas-antiburan-y-rares-de-de-cqueda>].

La Enfd&,rt affpres Euore tro upiuu leidercoredirelide intrc Libice nathttp://www.larepublica.pe/spa06-0512" c/oiel . eu-en-rre ia-tre le-sl-sin-ernelaneloia-habra-man-mus dos>].

La Keiko imori ai,oca dresses d P217;un eitrêaeolts he,i8217;a pas tou se dér lstses 217;ordrcret quigintiques pr Gén71; pramau leideronratéuedosit p Préta &ursctitle nouritostesmasp;», euPremident Humala a lot le eejréarmé q n&#sosntien govà régvion révpuncuer Ministre de dés es. class="spip">La Comercio du 2 ff3vns 2http://wwwomercio.pe/politica/1414444431ticia-humkeiko-so 20-hla a -tre le-seristo-le-faltinl aelazgo-ionrategia>].

Laa rong class="spip">Sineation de Peoslts humains (asp;: terpaèsèpnà Telmo HSat doyet noicanfs&nb-dats, atrong>), r>
Val emeeeuienen nrong class="spip">CarTelmo HSat dotrong> ef,rjugé j l&#sonho t due i irpéa le relmaavicdes sl62fs, eans,xt le 26renfs&nb,sdc Libconistaudesd217;Étarong class="spip">CarAmpaga, qtrong> et Ayacuch&)oPrem4vioûtn1985, té légente du l de cet 217;on orneméu201mdj propaèsèpnter9ril 201nier, Ve Il tédéré qu#sonho t due i irpéa le raseo f1mdj31vjonnes pr quicrtlnourasbsar Ganquas n nn quer les vicm4vjonnes pr rtsoe t dl Cadant, un avas217;il as lu cede iér ledamlonias217;il astrncoésdébs dVdrrouerred" ou sene l&#répcuipe i irp.iEee troudesf it,restépjeéfnté juon fites proesn pa#e"ldesanue l217;il est71; prait fairtçu Varoanddee l&#cape der ou 2e dnnru destrudcuimên sembl drellnt faid la régzo d1relge compris parPrevu aesp;; e87;, e,tsj">hanue la cqroanddee sproaent faiionnéspides 217;on ofiel er enfue deent,ts spiCésValGuonar rong class="spip">Marisotínez UrdbouRee depotrong>. Le Il t crarinés la fenchef itica/1o-isaires e se région ams 217;on Ayacuch&t n 1985, fouérale&nsrong class="spip">UnsWilfrtdonM aitOrzotrong> ef,rnnntaisiirammd I#8e ca renration im. HSat doytédéré qu# l217;il estcluduài de 18inats, ala ressul&es ntmRsevu ae#rong class="spip">UnsFilet to Chuchón Ticsetrong>, cms lesAmpaga, qsp;; le ot trellèrs I#5ivoristes dan le chemd&,r l217;ellavs#tuèrs I#a le reldos. Avéevésms la régconistaude, ot dérorntirs I# upiu sur l#subs le frd le caupmon ontsp;; le s sonestorionnar la feempaysaspntit faitéste oConcluduà pn le mipucrba p. f3vnats, amsu rlacèrs I#ortmasmde tuèrs I#="on un 25vjonnes pr,xe du,rpe71; pradul&entmRépjeocédhrssp;», euHSat doylaeçao gaucrenedata le régcrba p. r> Valimppeé pas8eouompusaliole abeencecres, dcde colpoit essdc Libconistaude. Á a a sion révpe sar Gan resaavissinas8eouous ot jonnes pr,xilfult ddiue l217;il estt it quedsde imrisiirhef c Libpadrelillee71; praLuloe 6sp;; e87;, e,tJuansrong class="spip">UnsRiv lasR ddóntrong> ef,r resfaài de aêmlt 36 Gés leeGuséts fessdc Libconistaude. As Lerfosit qup,uHSat doyrtçut#8217;ordredía sl71; prana roy rsp;», eurégzo dl m217;est av-à-d desbrû pr Gésmriepssr lesn im,n36 Gés res Es,#caiorcea afassuas lu t qu.iEe ou se,rHSat doytrmé q or Gann tés dn, c l’estnn t-majop leurépSnnaîCarGonzrsesiceristrong> ef,rsproaentttorionnéigintieusaffs#pt das et d le rellagn 8217;avroepraînet tromd le seslle pae cauppe av20amrhrs I#antetres. Enfd&,rHSat doylara que#8217;il avait faiga au de#8ice terd le rel uu monna Sége&#sonfamilte, caior#8217;il avapeeu iur la feemvt dencoop due dee,n ne sproaent faiiede iérpeuf fnat le d le 8217;avrêtrec71; S&#ledicu dausp;», e r lairtsoerms la r217;ordre 20, drent faisesdeenen nult dd e se re de La República du 13 f0ril 2012http://www.larepublica.pe/spa10-2412" c/ampaga, q-hlat do-adm,rp-31-mus deu-psto-no-ret,-pstion>].

NouPaèsèpnse Telmo HSat doe class="spip">La República du 13 f0ril 2012 dur>
La Ce le notierué lqgSmnieón Lemenricebrqu,oPrsnlarationssdsr8217;impHSat doynohanincéec faisl’enteitrêaeodVdiffnte queiturlpalvsesains (e a colle paron nn queivéevém ant, u Gésée, usf abeence qu. L4nb lataaérti le c laij hancre immfts d as,mu le sicut#8igneidertepale cu,idesvexécuns socnonumement trodevjonnes pr soupçoe, usf abritostesma s aussi lesdeouous ot,cres, dcde enfs&nb,s l217;ellspnt,r lu que tousoupçoe, Ve Senfulvéionssspniénce cefaisi lesd217;êtreccsterps djco Faispnofiel erVallé det révfor rtipar lesPrevernement Valmd imori ait &e 8offjetmut#a le remms Var,ènateuaires e. Ontt s&#oopéqer l217;il avs#s#tod&#naîhttp://www.larepublica.pe/spacolustia asbdeodi-lis-aulis/la-voz-del-pispeprador-15-2412" c>].

La rong class="spip">SinLoicanfs&nb-dats, a, hod&&er les vrou, Strong>), r>
ValUiet que liiarcsi éntce inleme&#stupemmsérale&nbr unescèscèneeitique actionale pouanbs dar 217;estal, ecrnn Répjeété dn pa#217;e2;r lesrlass="spip">NouCres oN> du 217;e2;rd217;un moouvidég#a le relle s avétrncoéelpalvses8eroenfs&nbs le cauppagnntalesideristes dansuuE ValLauvidég#enregre déesseoba det comin11.09 ou 2).0pidesFroire 201mdjé217;est nisation imptes e, eoncou cormar,ènatt le Géauenfs&nbsse I#8ertenébs èe remmsj hantes s âgcn mai71; S&#éro positatios etsp;; e87;, ear>
La Dasjim essobtan con les ageeuaires et utiocto 20 2).0, uue entantpquea cortélévis ams le reljetmme dei71; S&#Panoraonsp;; e87;, elanvnovre 2012).0, tre les ntmR217;un mooupe casiéro pos8217;avroeioonrenet trometeamsy#aperçoioiis expenfs&nbs urlgeants liseriste qui71; praAlipiosp;», ee p217;encAes esarmé q queae aur tre le armég d&me&nb. ir&nbthref="http://elcomercio.pe/polieru1672636ticia-humseristo-lneuxoso-tretenua-adoonrenamt fao-nuxos-vraelass="spip_out">http://wwwomercio.pe/polieru1672636ticia-humseristo-lneuxoso-tretenua-adoonrenamt fao-nuxos-vrae>]. CarO ro Guibovichtrong> et,taaratioque l217;ellenvdehord enfueliole euaires et sid le armpionss quetre les. uea corloi,restt it queltéonsmiirammd I#8217;ordrpin queiique et &e 8offrté pta étitges qts_c class="spip">La Comercio du 2 fé0vnovre 2012).i). ir&nbthref="http://elcomercio.pe/politica/141672267ticia-humté o.pao- lebaja-yccalge-s -seristo-lneuxoso-taprp-nuxoslass="spip_out">http://wwwomercio.pe/politica/141672267ticia-humté o.pao- lebaja-yccalge-s -seristo-lneuxoso-taprp-nuxos>]. UnsBenigno Ca 20ratrong> et,taaratioque le Rasjfrèhttp://wwwomercio.pe/polieru1627372ticia-humclan-familiarnderistes as-redcae a-t toreu-edad-vrae-segunmté o.pao-ieruano>].
Val> Uns2rca,adq Olgatrong>. Lsp;», edapse Vcefaisixpenfs&nbsa c natquiàiérr destruomin1Géauendoonrenafais le n217;il adégiquednca,xes d-lénstre e, caiores t le maoïstea Lésmhe unoeremmse deent, I#8asear,puion spndasva aee achetpqueou volnepnaéxjfes armp’ordredía,yet noles71; prabaprêmeiderfeusp;», e al8ieess lesf5rins,xsque l217;il spn G p lede imf abr pr Géaffprer Min71; praoeentisp;», e isaires esp;; le les ibdu,rpe201 avérammd I# la cqntit faiuimên semloons I# ercoupf abgrâcesamainats, amgmn dens ps (República du 30 20ril 2012http://www.larepublica.pe/spa20-2412" c/los-nuxos-d -seristo-lneuxoso-en-el-vrae-im e-de-de-impecto>].

n class='spip_document_1480 91ip_documents spip_documents_center' >
NouEnfs&nbcerioonrenébs lesPreSeer Lu Lneuxesemd le légion ams érELa República du 13 23ril 2012 dur>
La D le miuuus o rbl detag,noieseuu mb8atrur enfscènenfsiisaes socd217;avroeioonrenet trcd217;avroefs&nbsaeecndasva aee àrfeusp;e mooumes, erritpr par les agefes armp’ordredía,y71; terhong class="spip">UnsYanethtrong>. Lsp;», e, tés dgneidesit qupn Vale parvi qued la r217;ordun#8e armpagnntales,yet e parflité qu la feemvoristes dan out &tes ntmRsemoefs&nbset noicmes, dcàlviesvsesisellduía,yve natcrue pa. ir tthref="http://elc.larepublica.pe/spa22-2412" c/tertego-sins x.-he q nos-q sopr-pmnieurp-de-l aelar-unumco-serre ia-en-el-vraelass="spip_out">http://www.larepublica.pe/spa22-2412" c/tertego-sins x.-he q nos-q sopr-pmnieurp-de-l aelar-unumco-serre ia-en-el-vrae>].

La crsrlgeants loc8ecrégCee lelesasherinku 30 fles EuEne (cARE)lofaieerifes Géaffttes daseyet nolesins grelide fesesà#8217;enteies d que71; S&#l217;avroefs&nbsroristes dasp;» (].

La crsrt qupndraues, t d le relE
SinCVRtrong> et,tSmnieón Lemenricebrqu,o a sfier Répséqtionran, Psrt#8217;Étamisanton spnd217;avroefs&nbs les agertsoesnPérroristesma me le miireimu tre le R217;ordhueeri UnsSa EuthdjChildíantrong> et,rrong class="spip">SinTertsa Carpiotrong> ef,rtédéré qu# la feemvoristes dandreSeer Lu Lneuxesemdrent faiêtrecdécée dbs t p ceimuandrerre ie, dul&entmRépjutesprudd quenn r lar lesRépC affpée pouerne conale pou liiarjugé 8eencoop due dee abrilnfuelet aéra> eo intrc 2002 Ptn1.03 ir tthref="http://elc.larepublica.pe/spa21-2412" c/ret,--denuloiar-t d-ceimu-de-de-rre ia-sl-t d-usVa-nuxos-,--ectos-voristes aslass="spip_out">http://www.larepublica.pe/spa21-2412" c/ret,--denuloiar-t d-ceimu-de-de-rre ia-sl-t d-usVa-nuxos-,--ectos-voristes as>].
Val> SinUNICEFtrong> et umiement comdécée d Répsation de ritoi deirGésoefs&nbserioonrenébsuuet iede iérsafféritaiposr8217;impoetatrursesroret,t Vabr>
La Istt voicrarin201 la rss son2003 Rasjfes armp’ordredía e pae-mêaee paspritpr p 160 jonnes pr,xadult dcde enfs&nb,ss la régzo d1mdjVizconán (Huaneq,xAyacuch&)o class="spip">La República du 25 e9ril 2012http://www.larepublica.pe/spa29-2412" c/reiersa-logto-coocae r-160-jonnesas-sectionradas-t d-deristes as-en-el-vrae>]. SinTertsatrong>. Lsp;», e, laffces armées etne I#8érornemérdesitas et conistarmene2" 1,saeecndasvrtsoesnP217;avroefs&nbs co, me le notieconqui71; praTertsasp;», e, mammdt faiie a a dieb,sdc t qmcde colfts d. class="spip">La República du 13 23ril 2012La República du 13 22ril 2012 Val> SinCitoy ne na Séged I#8eroCitoy netrong> et,taadié à paése Sisn pa# dromes, dccaffces armées etn t nartes supetcruesnPérServicp isaires e vilestes s, anult ddu , ditrss son2009,yet en caborboron impteecnd217;actuus ot nisation imstionale potn t erne conale por,xilfraduacrsGe baaécoupf 217;avroffo fa àst &tlesuréta &e àl8217;Étamisanton spnd217;avroefs&nbseasdc tes sup le caupvpe pormées s. Ai qun un 2).0, u fmeeeurmipuientre le it p arsGepr Génpaèmes a c laijicipantsn pa#8aymstre ède mdjéamdése de,llrémstre ède mdjéaomes, ,tSm EuthdjChildían, Idutitatondonpese das8eeme, COMISEDH, Corediredorotiocale pndonpetes oumainsnos rt#8217;ÉtaUNICEFesRepmêaeoée, u,llré23vnsrValfuue entantp relRust de 71; praNiños usVioilme oinats,ioilun elrú posp;; e87;, e,tsu nivaaérconale p uueths cindoncorC afferne -amsurcaineidesilts hump’ordHe le (138at lon de)
Val> http://www.laridl.org/spaiciahompaiciahomp01.phpsp;? ].

L zeuf fa,i 217;estt pérpr uv gous217;il asarcaious parPaoeesu evpuncuèmes a itié1 lesRépje q ne curcepvpe pormées smeeét aérmsffic#8ecere
L>

Nou*

> ass="spiclear" /> >/div> p cdivaid="fesum"

p Pmrtagsr tth/b> cdivaid="iaux ctags">


href="http://elc.larfesumdaslepras.ufop.br/" target="_ d lk">< src='IM"slle ptas/css/im es/logo-feop.jpg" border="0"dth='30"48"ight='18"90" h src='IM"slle ptas/css/im es/logos_jicienes. s2.JPG"dth='30"571"ight='18"103" border="0"duvetap="#tap" />

< Nou href="http://elc.larrammr 20erne conale prram/">< src='IM"slle ptas/css/im es/logoci_md2.jpg" border="0"dth='30"157"efht='18"52"e
hremi 'he"RSS"ef="http">N.php?aaticnb157"> < src='IM"slle ptas/css/im es/xml.gif" ="" sRSS"eth='30"82"ight='18"15"
>

p p c/body>