Vous êtes ici : Accueil » Les rencontres de la Librairie. Radio Librería en direct ! en 2010

>>Rosa Montero, Instructions pour sauver le monde, éd. Métailié. Rencontre le vendredi 22 janvier à 18h30

Paris, janvier 2010



Rencontre avec Rosa Montero à l’occasion de la parution de

Instructions pour sauver le monde, éd. Métailié.

En compagnie de Myriam Chirousse, traductrice et Claire Zalamansky pour son disque Les Espagne(s) de Grenade à Salonique, Chants sépharades.

Vendredi 22 janvier à 18h30
à la nouvelle librairie El Salón del libro
21 rue des Fossés Saint-Jacques. Paris 5e (Près du Panthéon).


Extrait de la rencontre à la librairie :


JPG - 49.1 ko
Gilles Andrieux, Rosa Montero et Myriam Cyrousse



Rosa Montero est née à Madrid où elle vit. Après des études de journalisme et de psychologie, elle devient journaliste puis chroniqueuse à El País. Elle est l’auteur de nombreux romans traduits dans plusieurs langues, parmi lesquels Le Territoire des Barbares, La Folle du logis, La Fille du cannibale (Prix Primavera et best-seller en Espagne) et Le Roi transparent.



Quatre personnages plongés dans l’apocalypse de la modernité d’une grande cité vont voir leurs destins se croiser. Un chauffeur de taxi veuf qui ne peut pas se consoler de la mort de sa femme, un médecin sans illusions perdu dans les espaces virtuels de Second Life, une prostituée africaine accrochée à la vie que protège son totem, un petit lézard, et une vieille scientifique alcoolique et pédagogue sont les héros de ce conte philosophique sur fond d’assassinats en série, de terrorisme et de petits prodiges.

En raconteuse d’histoires étranges talentueuse, Rosa Montero nous parle des hasards et des coïncidences et écrit une histoire d’espérance, une tragicomédie entre humour et émotion. Un texte captivant qui nous montre que "la vie est belle, folle et douloureuse. Une fable pour adultes qui invite à profiter de la beauté, maîtriser la douleur et rire de cette incroyable folie".



"La voix de Claire Zalamansky a cette même grâce qui se joue du temps : parfois lisse et légère, parfois rauque et profonde, rouée puis innocente au détour d’une même phrase, elle est une jeune fille amoureuse, une femme jalouse, une mère trop aimante...Elle est cette langue immémoriale qui espère comme une jouvencelle et s’alanguit comme une odalisque..."
Yvan Amar (France Culture et RFI)




Partager :

Ros"rect" coords="195,42,302,102" href="http://452,29,503"313,10,392,57" href="htn clas.gh='gs/sen clas/reggrtu/détrPG"dfos"rect" coords="195?lan,62,64" href="http://www.cncest.o56l210po.fr" target=_blankr! enarea shap/ pe!-- /area s-en clas2/svant="1/os"rect" coords="1="5,9/e MImag="s>ag="s>agpip">ttp://ong> amdasletras.ufop.br/" targth=righrpt tywww.opaled> 1g/" -="5-Typarta

Par