>>Carolina De Robertis, La montagne invisible, éd. Belfond. Rencontre jeudi 27 mai à 19h à la Librairie !

25 mai 2010
Auteur(e) : 
Paris, Place de l’Estrapade, mai 2010



Rencontre avec Carolina De Robertis
à l’occasion de la parution de La montagne invisible, éd. Belfond. En compagnie de Juan Alvarez Marquez.

Jeudi 27 mai à 19h
à la nouvelle librairie El Salón del libro
21 rue des Fossés Saint-Jacques. Paris 5e (Près du Panthéon).
Librairie espagnole

L’intégrale à l’état brut - Radio Librería !


Née en 1975 de parents uruguayens, Carolina De Robertis a passé sa jeunesse en Angleterre puis en Suisse avant de s’installer aux Etats-Unis. Aujourd’hui elle enseigne à l’Université de San Francisco et vit à Oakland, en Californie.


Juan Alvarez Marquez & Carolina De Robertis 1
envoyé par Sonia Lambert


Carolina De Robertis 2

Dans la lignée de La Maison aux esprits, d’Isabel Allende, un premier roman exceptionnel, plein de souffle et d’ampleur. Portée par une écriture à la fois poétique et sensuelle, une saga familiale bouleversante, une fresque spectaculaire qui puise dans l’Histoire d’un pays fascinant et méconnu : l’Uruguay.
Petite paysanne illettrée tout juste débarquée dans la capitale, abandonnée par un mari volage, Pajarita va mettre à profit sa connaissance des plantes médicinales et un savoir hérité de ses ancêtres indiens pour devenir une guérisseuse très appréciée. Le début d’un destin hors du commun... Eva, sa fille, rêve de poésie pour mieux oublier un quotidien sordide. Violée par son patron, rejetée par Andres, son ami d’enfance dont elle est éperdument amoureuse, elle décide de tenter l’aventure en Argentine. Une aventure qui la mènera dans les plus hautes sphères du pouvoir avant de précipiter sa chute...
Salomé est la fille d’Eva. Le jeune interne qui assiste à sa naissance s’appelle Ernesto Guevara. Signe du destin ? À l’âge des premiers émois, la jeune lycéenne rejoint le groupe clandestin des Tupamaros...


Carolina De Robertis 3



Carolina De Robertis 4




Premier roman traduit de l’américain par Daphné Bertrand. Retrouvez le site de Carolina De Robertis.

Article tiré du site : http://www.ameriquelatine.msh-paris.fr
Rubrique:  Les rencontres de la Librairie. Radio Librería en direct ! en 2010